Selon une étude, 4% des Britanniques seraient obligés, depuis quelques temps, de réduire des dépenses essentielles comme la nourriture pour payer leur facture de gaz ou d’électricité.

Lire la suite