Schweighouse-Thann, petite commune du Haut-Rhin, a le privilège d'abriter le premier réseau de distribution de gaz naturel en concession exploité par un opérateur privé, en l'occurrence Antargaz.

Un réseau de distribution "inédit"
La signature du contrat de délégation de service public a eu lieu en mars 2007, en présence de François Loos, alors ministre de l'Industrie. L'inauguration du réseau intervient quelque 18 mois après. A l'origine de cette première, le Syndicat départemental d'électricité et du gaz du Haut-Rhin pour qui la proximité du réseau de distribution de GrDF, présent dans les communes voisines d'Aspach le Haut et Aspach le Bas offre la possibilité de créer une délégation de service public à Schweighouse. Compte tenu de la nouveauté, Antargaz travaille avec la CRE et la DGEMP "pour déterminer les tarifications et les conditions d'acheminement" du gaz sur ce réseau. "Globalement, ça s'est très bien passé, indique Eric Doublet, directeur d'Antargaz distribution. La CRE a demandé à GRDF d'ouvrir son réseau et un contrat d'interface a été signé. Ca n'a pas été plus difficile que le raccordement au réseau d'un gros client industriel."


Des fournisseurs récalcitrants
A ce jour, les habitants de Schweighouse ont en théorie accès à quatre fournisseurs de gaz naturel: Altergaz, EDF, GDF Suez et Poweo. Pour cela, Antargaz (distributeur et non pas fournisseur) a développé des protocoles informatiques ad hoc. Curieusement, à l'exception d'Altergaz, les autres fournisseurs boudent la petite commune alsacienne. "Altergaz est le seul qui ait répondu et je tiens à le remercier, souligne Georges Imhoff, maire de Schweighouse. Tous ont été contactés par lettre recommandée et trois sur quatre n'ont pas daigné répondre". Et si un habitant décidait de choisir un autre fournisseur? "Faites l'expérience et vous ne vous chaufferez pas!"
Ecouter l'entretien avec Georges Imhoff.


D'accord, Monsieur le Maire, on fait l'expérience...
- Test effectué sur le site de Poweo, ce 18 décembre: la commune est répertoriée, la simulation s'effectue mais elle débouche sur un peu encouragant: "Nous sommes désolés mais votre ville n'est pas encore éligible à nos offres gaz".
- Même test sur le site de GDF Suez (Dolce vita, prix fixe 1 an) : "Un problème technique est survenu. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée. Nous vous recommandons de réitérer votre demande ultérieurement ou de contactez dès maintenant votre Conseiller Dolcevita de Gaz de France au 0 810 800 801 (prix d’un appel local depuis un poste fixe)".
- Et chez EDF? Après avoir saisi le code postal de Schweighouse-Tann (68520), EDF ne propose que deux communes: "BURNHAUPT-LE-BAS et BURNHAUPT-LE-HAUT".

Alors? Schweighouse-Thann, no gaz land? Non, chez Altergaz, la simulation fonctionne et la commune est reconnue...
Attendons l'offre gaz de Direct énergie: peut-être ce fournisseur mettra-t-il moins de mauvaise volonté que les trois "absents" à emprunter ce nouveau réseau de distribution publique de gaz...
----------
Le réseau de Schweighouse
2.900 mètres, 92 foyers raccordés
Coût des travaux: 300.000 euros
Mise en pression: 15 octobre 2008


Le SDE 68
Créé en 1997, le Syndicat départemental d'électricité et du gaz du Haut-Rhin est présidé par René Danesi, vice-président du Conseil régional d'Alsace et maire de Tagsdorf. Regroupant 343 communes (dont Mulhouse depuis le 17 décembre), le SDE 68 a concédé en 2000 une concession à Gaz de France (Grdf, groupe GDF Suez) et en 2006 une concession à Antargaz.

On termine avec le film de la torchère