Salon des maires 2014: rendez-vous sur le stand FNCCR
24/10/2014 | Administrateur Energie 2007
Comme chaque année, la FNCCR et ses adhérents seront présents lors du Salon des maires (25, 26 et 27 novembre 2014, porte de Versailles). Nous serons ...
0 Réaction(s) › Lire

 
[Scoop Gorafi]Les promoteurs éolien sont cyclistes!
› Participez
Lampiris a 100.000 clients
› Participez
Cestas: Gide a conseillé Eiffage
› Participez
Maroc: convention INES, Savoie Technolac et MASEN
› Participez
Power to gas: étude ADEME, GRTgaz et GrDF
› Participez

Retour 

Gaspare conteste la pointe bretonne
Pannes d'électricité | 2012-03-23 09:20:00 | Administrateur 'Energie 2007'
En dépit de sa nationale neutralité, RTE a-t-il pris parti dans le débat sur la réunification de la Bretagne? C'est (pas tout à fait) l'objet d'un communiqué du collectif Gaspare (Garantir l’avenir solidaire par l’autonomie régionale énergétique), qui regroupe des opposants au projet de centrale au gaz qui doit être mise en service en octobre 2016 à Landivisiau - et récemment attribuée à Direct énergie et Siemens.

Gaspare estime en effet que RTE a quelque peu surestimé la pointe enregistrée le 9 février 2012 (18.000 Mw), dans un dossier de presse dressant le bilan Ecowatt pour la Bretagne  au cours de l'hiver 2011-2012.

Pour le collectif , RTE aurait considérablement élargi la Bretagne, à un vaste quart ouest du territoire: le pic de consommation "historique de 18.000 MW (…) correspond plus certainement à l'unité électrique Ouest" (voir la carte dans le communiqué). RTE est donc invité "à corriger son dossier de presse et à donner les chiffres exacts de la pointe de consommation en Bretagne, pour cette période".

> Mis à jour à 11h45: RTE a modifié son dossier de presse, parlant désormais de "consommation d’électricité dans l’Ouest". Cliquez ici pour visualiser la phrase modifiée.
> Mis à jour à 15h20 avec confirmation par RTE qu'il fallait bien lire "Ouest" et non "Bretagne" et qu'il s'agit d'une erreur.

--------
Par-delà cette invitation (irrésistible visiblement), l'enjeu est ici de montrer l'intérêt ou non de la construction d'une centrale au gaz dans la "péninsule électrique" bretonne, Gaspare déplorant le "peu de fiabilité des chiffres de consommation énoncés dans le cadre du pacte électrique breton, eux aussi basés sur des sources RTE … extrapolées …"

Allez, RTE, un petit communiqué pour souffler sur les Breizh?


---------
Et...
Dans un communiqué GRTgaz et Sia Conseil ont annoncé le lancement "Gas in Focus", un nouvel outil d’information qui rassemble des informations de référence sur la marché du gaz naturel. En outre, est publiée ce jour la première note de conjoncture, consacrée au... "chauffage au gaz naturel au secours du système électrique"...

What a coincidence !




 
11  Réaction(s)
Imprimer Envoyer à un ami 

RTE modifie en douce (car la correction n'est pas annoncée) son dossier de presse La phrase précisant le niveau de pointe de la Bretagne est transformée en : "La consommation d'électricité dans l'Ouest a ainsi atteint un pic historique à 18 000 MW, le jeudi 9 février 2012, dépassant le précédent pic de 17 150 MW, enregistrée le 7 janvier 2009. " 1/ Le collectif Gaspare a raison 2/ On ne connait toujours pas le niveau de la pointe Bretonne et les modalités d'évaluation de l'opération Ecowatt (efficacité estimée à un effacement de 2% à 3% sur la Bretagne) 3/ La dépêche AFP, l'article du télégramme, d'Environ2B... qui on tous repris parmi les 8 pages du dossier de presse le niveau de la pointe en Bretagne seront-ils corrigés?
23/03/2012 | tif
Bonjour @tif: où voyez-vous ce changement dans le DP de RTE?
23/03/2012 | Administrateur
sur cette page daté du 19 mars : http://www.rte-france.com/fr/actualites-dossiers/a-la-une/ecowatt-bretagne-et-provence-azur-bilan-de-l-hiver-2011-2012 avec en haut à droite le dp comme le précédent daté du 15 mars aussi : http://www.rte-france.com/uploads/media/pdf_zip/presse/dp-2012/2012_03_15_DP_RTE_Ouest_Bilan_EcoWatt_bzh.pdf
23/03/2012 | tif
google indique encore le lien vers le précédent dossier qui a été supprimé : http://www.rte-france.com/uploads/media/pdf_zip/presse/dp-2012/DP_Bilan_ECOWATT_20122003.pdf
23/03/2012 | tif
@tif: bien vu en effet. Notre actu comporte à présent les deux dossiers de presse. Bravo pour votre connaissance de la géographie des réseaux de transport.
23/03/2012 | Administrateur
Mais les questions restent : Quelle est le niveau de la pointe en Bretagne atteint lors du dernier épisode de froid? La pointe en Bretagne a t elle réellement augmentée entre 2009 et 2012? Sachant que la pointe de l'unité électrique ouest à augmentée de 850 MW l'opération Ecowatt ne doit-elle pas être étendu à toute l'unité électrique? Les SRCAE prendront-il en considération les niveaux de pointes et RTE pourra t il fournir des données?
23/03/2012 | tif
On aimerait que les Bretons qui ne veulent pas de centrales chez eux, arrêtent de prendre les autres Français pour des imbéciles alors que ces derniers supportent le fait d'avoir des centrales près de chez eux, centrales qui servent aux Bretons à faire marché leur grille pain.
23/03/2012 | electronlibre
la pointe bretonne continue de perdurer sur le net malgré le changement de dossier de presse : La Bretagne a battu, le 9février dernier, son record de consommation électrique, atteignant 18.000mégawatts (MW) et dépassant ainsi le précédent pic de 17.150MW enregistré le 7janvier 2009, selon RTE. http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/electricite-ecowatt-atteint-ses-objectifs-en-bretagne-20-03-2012-1638090.php
23/03/2012 | tik
@electron : ce n'est pas tant que les bretons n'en veulent pas chez eux, mais nous nous escrimons à expliquer qu'une centrale CCG supplémentaire, il n'y en a besoin ni en Bretagne, ni ailleurs. Nous préférerions en lieu et place des aides pour changer nos grille-pains, comme vous dites, pour du chauffage digne de ce nom qui ne gaspille pas 50% d'une ressource énergétique destinée à amplifier encore (si besoin était !) la précarité énergétique des ménages
23/03/2012 | So Watt ?
RTE ne se mouille pas et reste dans la contradiction : d'une part il n'indique toujours pas le niveau de la pointe en Bretagne et d'autre part il maintient pouvoir juger de l'efficacité de l'opération de communication Ecowatt (réduction de 2 à 3% de la pointe). Ne va t on avoir que ces maigres explications de la part de RTE?
23/03/2012 | tif
Youpi, ça trolle un max! Il n'est pas possible d'avoir une approche administrativo-géographique stricte des appels de puissance réseau de transport! RTE publie des dossiers de presse et des statistiques régionaux mais sur l'appel de puissance raisonne généralement en plaque électrique ouest. Alors on remet une pièce sur l'opposition fréquente et lassante des priorités (qu'on retrouve chez les anti-éoliens "de l'isolation plutôt que des éoliennes" ou chez les climato-septiques "de l'argent pour l'accès à l'eau mais pas pour le climat"). Malheureusement ce n'est pas si simple. Il faut à la fois travailler sur l'offre et la demande. Notre inertie citoyenne n'est pas compatible avec l'analyse de risque de RTE. Le boulot de RTE est justement d'assurer l'équilibre offre-demande à court, moyen et long terme. Le GRT n'est pas responsable de la mise en oeuvre de toutes les politiques publiques! Il a lancé un appel d'offres car il a effectivement constaté un besoin de sécurisation du réseau sur la zone ouest, et plus particulièrement sur les lignes bretonnes.
23/03/2012 | Jason



Nom *

  Prénom *
Email *   Pseudo *
Société *      
Commentaire *
 
  * Champs obligatoires
 
 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du siteRSS