Données des villes, données des champs
23/09/2015 | Administrateur Energie 2007
La FNCCR organise un colloque consacré au "big data territorial", avec de l'open data dedans, le 16 décembre 2015 à Paris (Cité universitaire). Programme et bulletin ...
0 Réaction(s) › Lire

 
Le parasitage du jour
› Participez
[Linky]Dossier dans Canard PC Hardware
› Participez
Les tarifs d'achat c'est bien fini!
› Participez
Anne Lauvergeon nommée présidente de boostHeat
› Participez
"Economie d'Energie" et l'international
› Participez

Retour 

Linky: retour sur l'expérimentation
Innovation | 2010-06-09 09:37:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Hier, 8 juin, un dossier du Parisien, consacré à l'expérimentation des compteurs communicants Linky en Indre-et-Loire, a fait état des difficultés rencontrées par des usagers, après l'installation des prototypes. Des difficultés inhérentes à toute expérimentation et qu'il convient de ne pas surestimer.
Néanmoins, des questions méritent d'être posées:
- intégrer un compteur dernier cri dans un environnement qui ne l'est pas toujours (voir notre diaporama) peut poser des problèmes et imposer à l'usager de souscrire un abonnement supérieur à celui dont il bénéficiait auparavant. Interrogé par l'AFP, François Blanc, responsable du projet Linky chez ERDF, a indiqué ne pas avoir "de retour sur un dysfonctionnement avéré", mais a expliqué que, parfois, "le client bénéficiait d'un réglage de son disjoncteur supérieur à la puissance prévue dans son contrat (...). L'installation du nouveau compteur peut donc faire disjoncter l'installation". En conséquence, , "la solution consiste dès lors à opter pour un contrat supérieur, au prix toutefois d'un surcoût", est-il précisé.
- le coût global de l'opération pourrait être plus élevé que prévu. Selon les estimations de la FNCCR, l'opération pourrait s'établir à quelque 230 euros par compteur, pour un montant total de l'ordre de 8 milliards d'euros: Ce coût "intègre la fourniture et la pose des compteurs, la fourniture des concentrateurs chargés de collecter les données de chacun des compteurs pour les réémettre vers le système de gestion et d'exploitation d'ErDF et la création des systèmes informatiques de gestion et d'exploitation des données", a expliqué à l'AFP Jean-Luc Dupont, président du Syndicat intercommunal d'énergie d'Indre-et-Loire, autorité concédante pour l'un des deux projets pilotes. Or, les prévisions initiales portaient plutôt sur 4 milliards d'euros. Hier, dans un communiqué, ERDF a reconnu, dans sa fourchette haute, le bien fondé de cette estimation, avançant un "coût de cet équipement pour le client (qui) n’excédera pas 1 ou 2 euros par mois sur 10 ans soit un montant très inférieur aux gains générés par les économies d’énergie". Au total, la fourchette se situe donc entre 120 et 240 euros. Ce qui est cohérent avec d'autres projets de compteurs communicants: Atos consulting, en décembre 2009, faisait état de coûts très variables: 190 euros par compteur en Grande Bretagne, 220 euros par compteur en Suède, 250 euros par compteur en Californie, 450 euros par compteur en Ontario...
- les priorités d'investissement: dans le Parisien, Jean-Luc Dupont a rappelé le vieillissement du réseau de distribution d'électricité, s'interrogeant sur la priorité donnée au compteur communicant: "c'est mettre la charrue avant les boeufs!".

Voir un reportage de TF1 (JT du 8 mai 2010, vers 10'30")


 
0  Réaction(s)
Imprimer Envoyer à un ami 



Nom *

  Prénom *
Email *   Pseudo *
Société *      
Commentaire *
 
  * Champs obligatoires
 
 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du siteRSS